Contenu

Prévention de la radicalisation dans le sport : conférence le 21 septembre à Moulins

 

Dans le cadre du plan national de prévention de la radicalisation, mise en œuvre depuis 2019, quatre mesures s’adressent spécifiquement au mouvement sportif et aux opérateurs du sport afin qu’ils soient capables de répondre aux situations de radicalisation auquel le sport doit faire face.

 

En effet, le milieu du sport, qui porte des valeurs universelles d’intégration, n’échappe pas au risque d’être confronté à des personnes en voie de radicalisation. La plupart des terroristes qui sont passés à l’acte sur le territoire français avaient un point commun : une pratique sportive.
Les structures permettant une activité sportive et en particulier les clubs, doivent être en capacité de déceler les premiers signes d’alerte de ce risque.

Partant de ces constats, et afin que les acteurs du monde sportif soient informés au mieux sur ces questions très sensibles, une conférence d’information sur le phénomène de radicalisation dans le sport est organisée le lundi 21 septembre à 18h30 à la salle des fêtes de Moulins, place Maréchal de Lattre de Tassigny.

Elle sera présentée par Médéric Chapitaux, ancien gendarme puis professeur de sport au sein du ministère chargé des sports. Il est doctorant en sociologie sur la thématique de la radicalisation.

Cette conférence, financée par le fonds interministériel de prévention de la délinquance et de la radicalisation, s’adresse aux éducateurs sportifs, au personnel des comités départementaux, aux exploitants de salles de remise en forme, aux élus, aux agents des services de l’État, aux dirigeants, bénévoles, éducateurs des clubs sportifs…

Entrée gratuite – Inscription obligatoire par mail jusqu’au 17 septembre : ddcspp-jsva@allier.gouv.fr

Médéric Chapitaux

De part sa formation (ancien gendarme), de part son lien privilégié et ancien avec le monde du sport et de part ses travaux de recherches puisqu’il est doctorant en sociologie sur la thématique de la radicalisation, Médéric Chapitaux est un lanceur d’alerte.
Les interventions de Médéric Chapitaux dans les différents départements sont des moments privilégiés et appréciés, destinés à faire passer un message à l’égard du monde sportif. En effet, alors qu’il doit être synonyme d’engagement, d’efforts, de valeurs communes, de respect de l’autre, force est de constater que le sport est parfois détourné de ses missions essentielles et utilisé pour contribuer à la mise en œuvre du ralliement à la cause djihadiste ou à la formation de ceux qui sont prêts à combattre leur pays de naissance.
Médéric Chapitaux l’a clairement établi : le sport n’est pas à l’abri de menaces sociétales : certains terroristes ayant commis des attentats en France et ailleurs en Europe sont passés dans des clubs sportifs. Sa conférence sert à développer une culture commune de la vigilance dans le champ sportif et de sensibiliser tous ceux dont les fonctions ont un lien plus ou moins étroit avec le sport.

Télécharger le communiqué de presse (format pdf - 109.3 ko - 11/09/2020)