Archives

Contenu

Vœux aux forces de sécurité

 

Lundi 19 janvier, Arnaud COCHET, Préfet de l’Allier a présenté ses vœux aux forces de sécurité.

 

Le Préfet a salué tous les fonctionnaires de police et de gendarmerie, ainsi que les personnels qui œuvrent au quotidien pour la sécurité de nos concitoyens sous toutes ses formes (sécurité publique, sécurité civile, secours aux personnes…).

Il a évoqué l’hommage rendu le 13 janvier dernier par le Président de la République aux policiers tombées sous les balles des terroristes, ainsi que l’hommage du peuple français à l’ensemble des victimes.

Le Préfet a rappelé les priorités qui viennent d’être arrêtées en concertation avec les procureurs de la République des trois TGI de l’Allier :

  • le maintien de la vigilance en matière de lutte contre les cambriolages, tant dans les résidences principales et secondaires, que dans les établissements financiers et commerciaux ;
  • la poursuite du travail de conseil des référents sûreté auprès des commerçants et des entreprises, pour lutter contre ces atteintes aux biens, et le développement du dispositif tranquillité vacances ;
  • le maintien des actions de prévention à destination des jeunes, notamment sur la thématique des violences intra familiales ;
  • la mise en œuvre de la convention relative au traitement des signalements en matière de violences conjugales qui vient d’être signée ;
  • la lutte contre le trafic de stupéfiants et la poursuite de la politique de saisie des avoirs criminels ;
  • la poursuite de la communication sur le recours à l’appel 17, encore trop souvent méconnu par nos concitoyens ;
  • la lutte contre les vols de véhicules et pièces détachées, qui vient de donner lieu à l’établissement d’un plan départemental.

Dans le domaine de la sécurité routière, l’accent sera mis sur l’alcool et les deux-roues motorisées. Le futur PDASR devra ainsi combiner la sanction des comportements délictuels, avec l’intensification des contrôles (vitesse, alcool et comportements addictifs), et un volet prévention qui demeure essentiel, notamment auprès des jeunes collégiens et lycéens.