Archives

Contenu

Signature du contrat de redynamisation du site du DA 277 de Varennes-sur-Allier

 

Vendredi 22 avril 2016, Arnaud COCHET, préfet de l’Allier, a signé le contrat de redynamisation du site de défense du DA 277 de Varennes-sur-Allier, en présence de Roger LITAUDON, maire de Varennes-sur-Allier, président de la communauté de communes de Varennes-Forterre et président de la société publique locale SPL 277, Gérard DERIOT, président du conseil départemental, Brice HORTEFEUX, vice-président du conseil régional, et Jean-Marc BOURNIGAL, président d’IRSTEA, également signataires.

 

Le livre blanc sur la défense et la sécurité nationale de 2008 s’est traduit par la fermeture de nombreuses implantations militaires ainsi que la mise en œuvre de mesures de rationalisation permettant d’atteindre les objectifs liés au nouveau format des forces armées. C’est dans ce contexte qu’a été prise, le 1er octobre 2013, la décision de dissoudre le Détachement Air 277 de Varennes-sur-Allier.
Cette fermeture a été effective le 31 août 2015.

En raison de l’incidence de cette décision sur la démographie et sur l’activité économique locales, l’État et ses partenaires ont mis en place un ambitieux dispositif d’accompagnement territorial.
Le préfet de l’Allier a été chargé d’assurer la concrétisation de ce dispositif, et notamment la préparation et le suivi d’un contrat de redynamisation du site de défense (CRSD).
Le projet de CRSD a été soumis au Premier ministre le 11 février dernier. Le Premier ministre a validé ce projet et a donné mandat au préfet de l’Allier pour engager la procédure de signature.

La signature de ce contrat a pour objectif de redynamiser le site du DA 277, une partie du site étant réservée à l’accueil des entreprises. 7 entreprises sont déjà installées et seront créatrices d’emplois.
Deux projets sont également prévus dans ce contrat, le premier est la création d’un pôle départemental pour le développement des filières bois-énergie et bois bâtiment, de l’éco-construction et de la rénovation énergétique, le second projet, porté par IRSTEA, est le développement de son site de Montoldre par la création d’un agrotechnopôle.