Archives

Contenu

Régionales 2015 : Campagne #OuiJeVote

 

Après la campagne invitant citoyens français à s’inscrire sur les listes électorales, une nouvelle campagne d’incitation au vote pour les élections régionales est lancée. L’enjeu est majeur car le taux de participation n’avait atteint que 46,3% au 1er tour de ces élections en 2010.

 

Appeler à la mobilisation

L’État a le devoir d’inciter les Français au vote. Les élections régionales de 2015 doivent être un moment de mobilisation : c’est tout l’objet de la campagne #OuiJeVote.

Lancé en 2014 pour les élections municipales et réutilisé pour les européennes et les départementales, le hashtag #OuiJeVote permet de capitaliser sur un message clair et bien connu de tous.
Il invite chacun à exprimer son intention d’aller voter et à mobiliser son entourage. Chaque citoyen est ainsi appelé à devenir le porte-parole de cette campagne d’incitation au vote.

Toucher le plus grand nombre de personnes en âge de voter

Afin de toucher le maximum de citoyens, le dispositif retenu est pluri-médias et d’envergure nationale, y compris dans les zones d’outre-mer concernées par les élections.
Une déclinaison est également prévue pour la Corse, la Guyane et la Martinique, ces dernières zones étant concernées par l’élection de leur Assemblée territoriale.

Le dispositif repose sur :

  • un spot radio diffusé du 23 novembre au 12 décembre
  • une annonce diffusée dans plus de 60 titres de la Presse Quotidienne Régionale, dans plus de 290 titres de Presse Hebdomadaire Régionale, et dans le titre de presse gratuite 20 minutes
  • un volet web, avec une campagne de référencement payant, des contenus éditoriaux pour orienter l’internaute vers l’espace dédié ouijevote.fr et des messages ciblés diffusés sur Facebook et Twitter

Pour interpeller directement les plus jeunes, un partenariat « bouge ton vote » a été mis en place avec Skyrock : des animateurs de la radio vont rappeler aux auditeurs l’importance d’aller voter et des messages vont également être diffusés sur le site internet et les réseaux sociaux de la radio.