Contenu

Que faire en cas de mortalité massive des abeilles ?

 

Le dispositif officiel de surveillance et de suivi des mortalités des abeilles dénommé précédemment « surveillance des troubles » a été instauré dans les années 80 et a fait l’objet, depuis cette date, de plusieurs adaptations.

 

Le dispositif actuel de surveillance de la mortalité des abeilles a pour objectifs :

  • de prendre en compte les mortalités massives aiguës survenant toutes saisons et les pertes de colonies sans tapis d’abeilles,
  • d’élargir le réseau de surveillance aux organisations apicoles,
  • de faire appel, le cas échéant, pour la conduite des enquêtes sur les ruchers à des vétérinaires mandatés ou à des techniciens sanitaires apicoles ou pour la recherche des substances toxiques dans l’environnement à des délégataires désignés par l’État,
  • d’actionner des enquêtes approfondies en cas de mortalités « groupées » et
  • d’informer les apiculteurs et leurs partenaires des résultats des enquêtes réalisées.

Une note d’information a été rédigée par la Direction Régionale de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt Auvergne-Rhône-Alpes à destination des détenteurs de colonies d’abeilles afin de définir la procédure de déclaration de mortalité.

Document téléchargeable :
Source :
Partenaire :

Contacts :}}

Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations de l’Allier
Service Santé, Protection des Animaux et de l’Environnement
20 Rue Aristide Briand
CS 60042
03402 YZEURE Cedex
Téléphone : 04 70 48 35 00
Télécopie : 04 70 48 36 47
Courriel : ddcspp@allier.gouv.fr