Archives

Contenu

Plan d’urgence contre le chômage : dispositif embauche PME

 

Le Président de la République a présenté, lundi 18 janvier 2016, un plan d’urgence contre le chômage, à l’occasion des vœux aux acteurs de l’entreprise et de l’emploi. L’objectif de ce plan est de faciliter l’embauche des moins qualifiés et d’augmenter l’offre et le nombre de formations.

 

Arnaud COCHET, préfet de l’Allier, a présenté, avec Yves CHADEYRAS, directeur de l’unité territoriale de la DIRECCTE, les mesures de soutien à l’embauche de ce plan devant des chefs d’entreprise, des experts-comptables et des représentants des chambres consulaires, le 18 février à Moulins, le 23 février à Vichy et le 25 février à Montluçon (en présence de Bernard LESTERLIN, député de la circonscription, et d’Eddie BOUTTERA, sous-préfet de Montluçon).

Au cours de ces réunions, le préfet a rappelé les principales conditions d’application du dispositif de soutien à l’embauche et en a souligné la simplicité :

  • il s’adresse aux petites et moyennes entreprises de moins de 250 salariés, quel que soit leur statut (SA, associations, groupements d’employeurs…), qui embauchent un salarié payé jusqu’à 1,3 fois le SMIC ;
  • le bénéfice de l’aide financière est réservé à l’embauche d’un salarié en CDI ou CDD de 6 mois et plus, à la transformation d’un CDD en CDI, à la conclusion d’un contrat de professionnalisation d’une durée supérieure ou égale à 6 mois ;
  • les embauches réalisées par les PME pourront bénéficier durant les 2 premières années du contrat d’une prime trimestrielle de 500 €, soit une aide financière de 4 000€ pour les contrats d’au moins 2 ans.

Le préfet a indiqué qu’à ce jour 2 850 contrats ont été signés dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, ce qui représente une moyenne de 270 contrats signés par jour.

Pour plus d’informations :

http://travail-emploi.gouv.fr/grands-dossiers/embauchepme