Communiqués de l’année 2019

Contenu

Panne sur le barrage de Naussac : levée des mesures temporaires pour faire face à la baisse du débit de (...)

 

L’analyse des courbes de débit, de l’amont à l’aval de l’Allier, montre ce matin que l’arrêt du soutien d’étiage à la suite de la panne sur le barrage de Naussac survenue dans la nuit de dimanche à lundi aura finalement un impact limité dans la traversée du département de l’Allier. En effet, la baisse de débit s’est estompée dans le temps et dans l’espace.

Plusieurs facteurs ont pu contribuer à ce résultat :
• le soutien naturel du débit de la rivière par la nappe contenue dans les alluvions et par les annexes hydrauliques encore en eau
• des pluies orageuses ponctuelles localisées sur le Haut Bassin
• les restrictions de prélèvement sur 24h effectivement mises en œuvre dans le Puy de Dôme
• un effet d’amortissement hydraulique sur l’ensemble du bassin de l’Allier.

En conséquence, conformément à l’article 3 de l’arrêté, les mesures de suspension temporaire des prélèvements sur les communes riveraines de l’Allier prévues par l’arrêté du 6 Août 2019 sont levées dès à présent.
L’arrêté N° 1787/2019 du 25 juillet 2019 demeure applicable dans son intégralité.

Arrêté du mardi 6 août

Une panne technique a impacté le barrage de Naussac durant la nuit du 4 au 5 août entraînant la fermeture totale des vannes de l’ouvrage et donc l’arrêt momentané des lâchers d’eau du barrage.
Bien que la situation soit revenue à la normale lundi 5 août à 13h, cette fermeture génère une baisse provisoire du débit de la rivière Allier.

Le département de l’Allier est impacté par cette baisse du mercredi 7 août et au samedi 10 août.
Par conséquent, des mesures temporaires de restriction des prélèvements de l’eau sont nécessaires et ont été arrêtées par la préfète de l’Allier.

En complément des mesures déjà en vigueur précédemment, tous les prélèvements sont suspendus :

  • Du mercredi 7 août à 11h au vendredi 9 août à 19h en amont de Châtel-de-Neuvre. Communes concernées : Abrest, Bellerive-sur-Allier, Billy, Charmeil, Créchy, Creuzier-le-Vieux, Hauterive, la Ferté-Hauterive, Marcenat, Mariol, Monétay-sur-Allier, Paray-sous-Briailles, Saint-Germain-des-Fossés, Saint-Loup, Saint-Pourçain-sur-Sioule, Saint-Rémy-en-Rollat, Saint-Yorre, Varennes-sur-Allier, Vichy
  • Du jeudi 8 août à 11h au samedi 10 août à 19h en aval de Châtel-de-Neuvre. Communes concernées : Aubigny, Avermes, Bagneux, Bessay-sur-Allier, Bressolles, Châtel-de-Neuvre, Chemilly, Montilly, Moulins, Neuvy, Toulon-sur-Allier, Trévol, Villeneuve-sur-Allier.

à l’exception des prélèvements :

  • répondant aux exigences de santé, salubrité publique, sécurité civile et production d’eau potable, abreuvement du bétail
  • des prélèvements à partir de retenues d’eau déconnectées
  • destinés aux installations autorisées au titre de la réglementation relative aux installations classées pour la protection de l’environnement (ICPE)

Le suivi de la situation est assuré en continu par les services de l’État en lien avec les gestionnaires d’eau potable et les différents usagers.
Chaque citoyen est appelé à faire preuve de civisme pour éviter tout gaspillage et veiller à un usage économe de la ressource en eau.