Archives

Contenu

Mémoire - Journée nationale du souvenir des victimes et des héros de la déportation

 

A l’occasion de la journée nationale du souvenir des victimes et des héros de la déportation, une cérémonie s’est déroulée, le dimanche 30 avril 2017, place de la déportation à Moulins.

 

Les autorités civiles et militaires du département et les représentants des associations d’anciens combattants et patriotiques ont participé à cette journée de célébration nationale, en présence de Sophie LESIEUX, directeur de cabinet du préfet de l’Allier.

Le besoin de préserver la mémoire de la déportation reconnu par la loi

Dès le début des années cinquante, les anciens déportés et les familles de disparus expriment le souhait de voir inscrite, dans le calendrier des commémorations nationales, une date réservée au souvenir de la déportation. Le choix du dernier dimanche d’avril est retenu, en raison de la proximité avec l’anniversaire de la libération de la plupart des camps, sans se confondre avec aucune fête ou célébration, nationale ou religieuse, existante.

La loi n° 54-415 du 14 avril 1954 consacre le dernier dimanche d’avril au souvenir des victimes de la déportation et morts dans les camps de concentration du IIIe Reich au cours de la guerre 1939-1945. Elle est adoptée à l’unanimité par le Parlement et fait de ce dimanche une journée de célébration nationale.