Communiqués de l’année 2019

Contenu

Maintien des mesures de restriction des usages de l’eau dans le département

 

Les pluies des derniers jours sont restées sans impact significatif sur l’hydrologie de la plupart des cours d’eau du département. Le niveau des nappes reste également très bas.

 

La situation la plus préoccupante concerne le bassin du Cher, où les réserves du barrage de Rochebut sont toujours à la baisse. Aucun débit entrant n’est observé.
Sur les axes Allier et Loire, le manque de précipitation a conduit le préfet coordonnateur de bassin Loire-Bretagne à abaisser à nouveau le débit d’objectif de soutien d’étiage à Gien en fin de semaine dernière.
Les rares améliorations concernent les bassins de la Sioule qui repasse en vigilance, de la Besbre et du Sichon dont le niveau redescend en alerte renforcée.
Sur les autres bassins versants non cités, la situation hydrologique reste inchangée par rapport au dernier arrêté n°2157bis/2019 du 09 septembre 2019.

Ce nouvel arrêté de restriction des usages de l’eau, maintient donc des mesures de restriction jusqu’au 15 décembre 2019, en les adaptant à la période automnale. Il entre en vigueur à compter du vendredi 11 octobre 2019 à 11h00.
L’arrêté préfectoral sera affiché en mairie, consultable sur le site www.allier.gouv.fr et publié au recueil des actes administratifs de la préfecture.

Les détails des restrictions sont précisés par bassin versant à l’arrêté publié et via une infographie également disponible sur le site de la préfecture.

En fonction de l’évolution des précipitations et de la situation hydrologique, des évolutions pourront être décidées dans les prochains jours.
Au vu de la situation de crise qui touche toujours le département, il apparaît encore nécessaire de rester précautionneux compte tenu de la rareté de l’eau.

D’une manière générale, la Préfète rappelle à nouveau à chacun que l’eau est une ressource limitée qui doit être économisée.

 
 

Documents associés :