Actualités

Contenu

La préfecture accueille « Les lions et colombes du Casabianca »

 

La Ville de Moulins est marraine du sous-marin nucléaire d’attaque Casabianca depuis 1992. Dans le cadre de ce parrainage différentes actions sont mises en œuvre à destination des Moulinois afin de leur faire connaître et découvrir le bâtiment et plus généralement la Marine nationale.

 

C’est ainsi qu’est né un projet intergénérationnel : « Les lions et les colombes du Casabianca », dans le cadre duquel la préfecture a reçu une délégation mardi 5 février.

Le centre communal d’action sociale (C.C.A.S.) de Moulins et le programme de réussite éducative (P.R.E.) du centre intercommunal d’action sociale (C.I.A.S.) se sont associés permettant respectivement à cinq seniors et cinq juniors d’intégrer ce projet.

La devise du sous-marin « in bello leones, in pace columbae » (en guerre comme un lion, en paix comme une colombe) est en adéquation avec ce projet intergénérationnel.

Durant une année scolaire, les 5 seniors (colombes représentant la sagesse et l’amour) parrainent les 5 juniors (les lions pleins de force et de fougue) et le SNA Casabianca guide ce projet en leur ouvrant les portes des différentes institutions militaires et républicaines mais aussi, de par la glorieuse histoire du sous-marin Casabianca pendant la seconde guerre mondiale, faire une place pour le devoir de mémoire avec deux moments forts : la Malcoiffée et Oradour-sur-Glane.

Faciliter l’accès des participants aux unités de la Marine nationale, du Ministère des armées et des institutions républicaines est un des engagements pris auprès des 10 participants.

C’est donc dans ce cadre qu’une délégation composée de sous-mariniers, des lions et colombes, et de responsables du projet au P.R.E. et au C.C.A.S. ont visité les services de la préfecture.

Ils ont été reçus par Emmanuel Dufour, directeur de l’office national des anciens combattants et victimes de guerre (ONACVG) de l’Allier. Ils ont ensuite pu découvrir le centre opérationnel départemental (C.O.D.) activé lors de crises dans le département. Enfin, une présentation du rôle du préfet et des politiques publiques leur a été faite.

Pour terminer cette visite, Marie-Françoise Lecaillon, préfète de l’Allier, les a reçus pour un moment de convivialité.