Archives

Contenu

L’ONCFS et les inspecteurs de l’environnement

 

L’Office national de la Chasse et de la faune sauvage (ONCFS) est un établissement public placé sous la double tutelle du Ministère chargé de l’écologie et du Ministère chargé de l’agriculture.

 

Il remplit cinq missions principales répondant aux axes majeurs de la dernière conférence environnementale, dans la continuité du Grenelle de l’environnement :

  • la surveillance des territoires et la police de l’environnement et de la chasse ;
  • la réalisation d’études et des recherches sur la faune sauvage et ses habitats ;
  • l’appui technique et le conseil aux administrations, collectivités territoriales, gestionnaires et aménageurs du territoire ;
  • le suivi de la pratique de la chasse selon les principes du développement durable et la mise au point de pratiques de gestion des territoires ruraux respectueuses de l’environnement ;
  • l’organisation de l’examen et la délivrance du permis de chasser.
Photo ONCFS - Agents de l'ONCFS du SD 03 en grand format (nouvelle fenêtre)
Photo ONCFS - Agents de l’ONCFS du SD 03

L’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage est implanté dans tous les départements métropolitains et d’outre-mer dans le cadre de 10 délégations interrégionales. Ces délégations coordonnent et animent les services départementaux dans les domaines de la police de l’environnement et de la chasse, du développement et participent aux réseaux nationaux et patrimoniaux d’observation de la faune sauvage. Elles ont en charge la gestion des réserves confiées à l’ONCFS.

Les services départementaux de l’ONCFS sont constitués d’agents commissionnés par le ministère chargé de la chasse et assermentés auprès des tribunaux (agents techniques et techniciens de l’environnement) dont la vocation est d’exercer les missions de police de la chasse et de l’environnement. En tant qu’inspecteurs de l’environnement, ces agents exercent des missions de police administrative et de police judiciaire. Ils conduisent également des actions techniques, de formation et d’information et apportent conseil et expertise auprès des différents acteurs locaux (administrations, collectivités, chasseurs…).

Les inspecteurs de l’environnement

De la police de la chasse vers la police de la protection de la nature, le métier des agents de l’ONCFS a beaucoup évolué entre le milieu des années 1970 et les années 2000.

La mission s’est élargie à la protection de la faune et de la flore en application des directives européennes. Parallèlement, le statut des agents a évolué : ceux-ci sont devenus en 2001 fonctionnaires d’État.

Outre leur mission de protection de la nature, les agents techniques et les techniciens de l’environnement travaillent avec d’autres services disposant d’un pouvoir de police : la gendarmerie, la police nationale et les douanes.

Les missions techniques sur la faune sauvage représentent 30 % de l’activité des agents de l’ONCFS. Pour l’exercice de cette activité, les agents de l’ONCFS s’appuient sur différents réseaux nationaux de suivi d’espèces sédentaires ou migratrices.

Les agents de l’ONCFS sont devenus en 2012 des « inspecteurs de l’environnement ». La mission de police judiciaire représente 70 % de leur activité.

Comment devenir agent de l’ONCFS ?

Les personnels administratifs, techniques et ouvriers de l’ONCFS sont principalement recrutés par voie de concours.

Lien utile :