Contenu

Délégation militaire départementale (DMD)

 

Présentation de la Délégation militaire départementale

 

Située dans le centre-ville de Moulins, la Délégation militaire départementale a été dévolue à l‘Armée de l‘Air en Juillet 2000, dans le cadre de la réorganisation de la chaîne territoriale de la défense.

Le lieutenant-colonel Pascal RIBEAUX est le délégué militaire départemental.

Délégation militaire départementale de l’Allier

9-11, rue de la Comédie
BP 1752
03017 MOULINS CEDEX
Téléphone : 04.70.48.85.99
Courriel : delegmil03@gmail.com

L’Organisation territoriale interarmées de Défense (OTIAD) participe à la sauvegarde générale et à la défense du territoire en coordonnant les moyens des armées. Elle assure les missions relevant du domaine civilo-militaire et concourt au renforcement des liens entre la société civile et les armées.

Chaîne de commandement interarmées créée en 2000, l’OTIAD constitue l’outil du chef d’état-major des armées (CEMA) pour l’exercice de ses prérogatives de conseiller du gouvernement et de commandant opérationnel pour tout ce qui relève des engagements militaires sur le territoire national . Elle est structurée en miroir de la chaîne décisionnelle gouvernementale et préfectorale et comprend trois niveaux : le CEMA au niveau central, les officiers généraux de zones de défense et de sécurité (OGZDS) au niveau des Zones de Défense et de sécurité et les délégués militaires départementaux (DMD) au niveau local.

Chaine de commandement

Le DMD, conseiller militaire du Préfet pour l’exercice de ses responsabilités de Défense, est le représentant du chef d’état-major des armées dans son département. Acteur de la chaine de renseignement, il appuie en complément l’action préfectorale dans la planification, la préparation et la conduite d’une crise, et à ce titre, réoriente les demandes de prestations vers les organismes d’armées compétents.

En cas d’urgence, le DMD est susceptible, par délégation, d’exercer le contrôle opérationnel des moyens militaires engagés dans le département.

Le DMD est également responsable de la coordination des opérations de rayonnement visant à promouvoir l’esprit de défense et à renforcer les liens avec la société civile, en particulier avec le trinôme académique, les réservistes citoyens, les correspondants défense des communes, l’association Auvergne de l’Institut des Hautes études de Défense nationale (IHEDN), les trois relais-défense du département, l’office national des anciens combattants et victimes de guerre et les associations d’anciens combattants.

Il organise, en liaison avec les autorités civiles, les cérémonies nationales et départementales.