Contenu

Canicule : vigilance sur les lieux de travail

 

L’attention des entreprises est particulièrement attirée sur les mesures de prévention et de protection à prendre vis-à-vis de leurs salariés amenés à être exposés à de fortes chaleurs.

 

Les entreprises mettront en place ces mesures, en sollicitant au besoin les services de santé au travail qui les conseilleront sur les précautions à prendre à l’égard de salariés. Elles pourront également se rapprocher de la CARSAT et de l’organisme pour la protection et la prévention dans le secteur du bâtiment et des travaux publics, l’OPPBTP.

Elles doivent avoir pris en compte ce risque dans leur évaluation des risques professionnels et l’avoir intégré dans le document unique d’évaluation des risques (DUER).

Sont particulièrement concernées les entreprises des secteurs du bâtiment et des travaux publics, mais également des secteurs de la restauration, la boulangerie, les pressings et celles qui occupent des salariés amenés à conduire un véhicule ou occupés à des emplois saisonniers à l’extérieur.

Les services de l’inspection du travail porteront une attention particulière sur ces secteurs.

Il est rappelé que les entreprises ont certaines obligations qui prennent tout leur sens en période de fortes chaleurs : il en est ainsi de la mise à disposition du personnel de l’eau fraîche et potable à proximité des postes de travail.

Les conseils d’organisation particuliers du Haut Conseil de la santé publique en direction des entreprises

  • Informer les salariés des risques et des moyens de prévention
  • Mettre en place une organisation adaptée, telle que :
    • Adapter les horaires de travail dans la mesure du possible ( tels que début d’activité plus matinal , suppression d’équipes d’après-midi …)
    • Organiser des pauses supplémentaires ou plus longues aux heures chaudes et dasn un lieu faris si possible
    • Adapter le rythme de travail demandé ( alléger par exemple les charges de manutention …) Inciter les salariés à se surveiller mutuellement

Cas particulier du BTP

  • Rappel, que les entreprises doivent prévoir sur les chantiers un local adapté permettant l’accueil des salariées dans des conditions préservant leur santé et leur sécurité en cas de survenance de conditions climatiques susceptibles d’y porter atteinte
  • Vérifier tous les jours les conditions météorologiques
  • Vigilance impérative dès que la température dépasse 30 degrés à l’ombre
  • Mettre à disposition des salariés au moins trois litres d’eau par jour
télécharger l’affiche (format pdf - 465.2 ko - 03/08/2018)